En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
 
Site officiel  

 
 
OK
94971 visites
 
 

 

  

La démarche de "participation citoyenne" consiste à sensibiliser les habitants en les associant à la protection de leur propre environnement. La connaissance par la population de son territoire et par conséquent des phénomènes de délinquance susceptibles de s'y produire permet de développer un mode d'action novateur d'information des forces de l'ordre.

 

Principe du dispositif

Empruntant la forme d'un réseau de solidarités de voisinage structuré autour d'habitants ­relais d'une même rue ou d'un même quartier, le dispositif doit permettre d'alerter la gendarmerie de tout événement suspect ou de tout fait de nature à troubler la sécurité des personnes et des biens dont ils seraient les témoins.

Ce dispositif n'a pas vocation à se substituer à l'action de la gendarmerie. Par conséquent, cela exclut l'organisation de toute patrouille.

Rôle du maire

le maire concourt par son pouvoir de police administrative au respect du bon ordre, de la sûreté, de la sécurité, de la tranquillité et de la salubrité publiques sur le territoire de sa commune. Le maire est un acteur clé de la sécurité publique et de la prévention de la délinquance sur son territoire.

Le dispositif “participation citoyenne” renforce le maire dans son rôle de pivot de la politique de prévention de la délinquance qui est chargé, en collaboration étroite avec la gendarmerie, de la mise en œuvre, de l'animation et du suivi de ce dispositif.

Désignation des habitants ­relais

Sensibilisés aux phénomènes de la délinquance au cours de réunions publiques organisées conjointement par le maire et le commandant de la brigade de gendarmerie de Milly-­la-­Forêt, les habitants qui le souhaitent, se portent volontaires pour être membre du dispositif de «participation citoyenne».

Missions des habitants ­relais

L'action participative des habitants ­relais se limite à un rôle d'information ou d'alerte chaque fois qu'un fait ou un événement est de nature à troubler la tranquillité publique.

Procédure d'information

Les habitants ­relais transmettent au coordonnateur désigné par le maire et au référent de la gendarmerie, toutes les informations qu'ils estiment devoir porter à la connaissance de leurs interlocuteurs.

Les correspondants gendarmerie informent en retour le maire des mesures prises et lui adressent régulièrement un état statistique des faits de délinquance de proximité constatés sur la commune.

Ce dispositif qui se base sur une continuité de l'information, s'appuie sur un éventail de vecteurs de communication propices à la multiplication des échanges.

Mise en place d'une signalétique

Une signalétique est implantée pour informer les personnes mal intentionnées qu'elles pénètrent dans un domaine où les résidents sont particulièrement attentifs et signalent aux forces de sécurité toute situation qu'ils jugent anormale.

Réunions d’échanges

Afin de fluidifier et harmoniser le dispositif, des réunions d'échanges sont organisées une fois an ou en cas de besoin.

formulaire_inscription_voisin_volontaire.pdf
a3w.fr © 2018 - Informations légales - www.oncy-sur-ecole.fr