Le Patrimoine en Fête

Le Patrimoine en Fête

Dimanche 18 septembre, Eglise Saint-Martin d’Oncy

Après avoir organisé deux journée portes ouvertes pour faire découvrir la magnifique église aux curieux et passionnés du patrimoine, l’ADEBO (Association de Défense de l’Environnement et des Bois d’Oncy-sur-Ecole), proposait son traditionnel Concert du Patrimoine dans l’Eglise Saint-Martin d’Oncy-sur-Ecole

Cette année, le choix s’était porté sur la musique des Balkans et d’Europe de l’est tristement mise à l’honneur par la guerre en Ukraine. Le groupe invité était le Kraken Groove Band de Saint-Michel sur Orge. Composé d’une vingtaine de musiciens, le groupe était venu en formation réduite pour pouvoir tenir dans l’église et ce sont 11 musiciens qui sont venus apporter la joie et l’émotion à Oncy.

Le groupe présent était principalement composé d’instruments à vent, saxophones, bassons, flutes traversière, clarinette, trompète soutenus par 2 percussionnistes et une guitare.

Après une introduction très émouvante avec un duo entre l’orgue et la flute traversière, l’ensemble du groupe s’est déchainé et a enchainé les unes après les autres des compositions variées qui alternaient  rythmes effrénée  et moment de poésie nostalgique. Après les premières minutes où les musiciens étaient  intimidés de jouer sous une voute d’église du XIème siècle décorée d’une fresque majestueuse, ils sont rentrés dans le charme de leur musique et la complicité et la joie de jouer ensemble a pris le dessus et le public l’a fortement ressenti.

L’église était pleine et ce sont plus d’une centaine de spectateurs qui ont découvert et vibré au son de cette musique de l’est. Les mains battaient régulièrement la cadence et après avoir bissé les artistes, c’est debout que l’assistance a salué la prestation.

« Formidable, joyeux, un moment de détente et de bonheur, une énergie impressionnante, des artistes … » tels étaient les commentaires qui revenaient dans la bouches des participants heureux d’avoir conclu  ainsi les journées du patrimoine.

Voir la Vidéo

Une très belle Raymond Martin

Une très belle Raymond Martin

Dimanche 11 septembre

Organisée par les clubs cyclistes de Wissous et d’Oncy-sur-Ecole, la course cycliste qui part chaque année d’Oncy-sur-Ecole, la Raymond Martin était au rendez-vous, pour sa cinquième édition.

Devenue une institution auprès des coureurs cyclistes, la course a connu cette année un franc succès. Ce sont en effet plus de 400 participants qui ont pris le départ des boucles de 150 et 90Km devant l’espace Jean-Pierre Hazard ce dimanche 11 septembre.

Même si la température était fraiche au départ avec un brouillard à couper au couteau, ce dernier s’est rapidement dissipé et c’est sous un beau soleil que les coureurs ont pu rouler à train d’enfer à travers la campagne pour parcourir le sud de l’Essonne et de la Seine et Marne et le nord du Loiret. Le rythme est resté soutenu toute la course et les gagnants ont réussi à tenir près de 40KM heure de moyenne sur le circuit malgré les nombreux dénivelés.

A l’arrivée, un déjeuner convivial attendait les coureurs qui étaient ravis de partager leur aventure avec les bénévoles qui assurent une organisation sans faille. En effet ce sont près d’une centaine de bénévoles de Wissous, d’Oncy et de Milly la Foret qui permettent à cette course d’exister : 25 motards qui ouvrent la route et suivent les différents pelotons, 60 pisteurs qui sécurisent les carrefours et une quinzaine de personnes qui assurent la logistique sur place.

La journée s’est terminée par la traditionnelle remise des prix animée par André Leroux président du club de Wissous et responsable de l’organisation de la course accompagné de Nicolas Hazard et Patrick Boucher Président et vice-Président du club cycliste d’Oncy en présence du coureur Raymond Martin qui a donné son nom à la course et des élus. Récompenses et cadeaux ont été remis aux participants des nombreuses catégories qui ont ainsi pu défiler sur le podium pour la plus grande joie de leurs supporters.

Vainqueurs : Brice Chériaux (TEAM VCBS CHILLY MAZARIN 91) sur le grand parcours 150 kms qui récidive après sa victoire de 2019 et Yohann Soubes (USCF ATLANTIQUE) vainqueur sur le petit parcours 95 kms.

Un grand merci à tous les bénévoles qui ont permis à la manifestation d’exister et aux 400 participants qui ont fait confiance et ont participé à fond.

La rentrée des associations

La rentrée des associations

Samedi 3 Septembre

Comme chaque année, les associations avaient donné rendez-vous au forum des associations pour présenter leur nouvelle saison.

Les visiteurs sont venus nombreux pour rencontrer les associations en parcourant les stands. Anciens adhérents venant s’inscrire ou nouveaux habitants souhaitant s’intégrer dans la vie du village, tous étaient content de se retrouver pour cette nouvelle rentrée.

Après cette matinée riche en rencontre, les exposants se sont retrouvés pour partager le verre de l’amitié.

 

Lancement des travaux d’agrandissement de la cantine

Lancement des travaux d’agrandissement de la cantine

Projet de rénovation du Groupe Scolaire d’Oncy sur École

Après la création d’une zone de stockage pour les associations Espace Jean-Pierre Hazard, la rénovation de la voirie et des bornes à incendie, la création d’un jardin potager collectif, la municipalité s’attaque à un gros projet : la rénovation du groupe scolaire.

Contexte :

Depuis 1970, la commune d’Oncy sur École a vu sa population multipliée par 2,8 pour arriver à 1070 habitants en 2020.

Pour faire face à cette évolution, le groupe scolaire a déjà subi différentes transformations majeures :

  • En 1981, c’est l’école élémentaire actuelle qui se transforme pour passer de deux à trois classes permettant ainsi d’accueillir plus sereinement les différents niveaux scolaires.
  • En 1994, c’est une évolution majeure de notre groupe scolaire qui voit le jour avec la création de l’école maternelle avec 2 classes. Dans le même temps, c’est un restaurant scolaire qui est créé pour accompagner les enfants.

La commune profite de cette évolution pour mettre en place une garderie le matin et le soir au sein de l’école élémentaire, ceci afin de faciliter le quotidien des parents qui travaillent souvent à une distance éloignée de leur habitation.

  • En 2007, une nouvelle extension du groupe scolaire voit le jour avec la création d’une quatrième classe pour l’école élémentaire ainsi que l’ajout d’un espace bibliothèque pour la maternelle.

Depuis, le contexte a évolué et la commune doit prendre en compte :

  • La croissance de la population
  • L’augmentation de la part des parents qui souhaitent laisser leurs enfants à la cantine
  • Les problèmes d’isolation thermique et phonique du restaurant scolaire qui avaient été négligés à l’époque
  • Les effets du réchauffement climatique et en particulier la fréquence des vagues de chaleur estivales

Aujourd’hui, c’est le besoin d’une nouvelle évolution qui est à l’ordre du jour avec :

  • L’agrandissement du restaurant scolaire devenu, à ce jour, trop exigu.
  • La reprise complète des isolations thermiques et phoniques du restaurant scolaire qui laissent grandement à désirer.
  • La création de vestiaires femmes, hommes et PMR pour l’accueil du personnel scolaire et périscolaire.
  • La gestion des grandes chaleurs avec la création de deux salles rafraichies par système réversible et la création d’un préau limitant l’exposition à la chaleur et permettant une ventilation naturelle dans les bâtiments.
  • L’amélioration de la sécurité avec la création de deux issues de secours PMR pour répondre aux exigences du plan Vigipirate.

 

  1. Projet d’agrandissement du restaurant scolaire et de reprise de l’isolation thermique

Le restaurant scolaire avec ses 70 places datant de sa construction en 1994 est aujourd’hui saturé et ne permet plus d’accueillir les enfants dans de bonnes conditions en particulier en période de crise sanitaire  telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Le projet consiste à créer une troisième salle de restauration permettant ainsi d’accroitre la capacité d’accueil à 105 places.

Notre deuxième objectif à travers cet agrandissement est de proposer un service de restauration aux seniors de la commune qui le souhaiteraient, favorisant ainsi les rencontres intergénérationnelles.

L’amélioration de l’isolation thermique et phonique du restaurant actuel sera également prise en compte lors de cette phase d’agrandissement.

  1. Projet de création de vestiaires pour le personnel communal.

Le vestiaire actuel du personnel de l’école et de la restauration n’est plus aux normes en vigueur et compte-tenu l’augmentation de l’activité, il est devenu trop exigu.

Le projet consiste à créer une extension à l’agrandissement du restaurant comprenant un vestiaire avec douche pour femmes et un vestiaire avec douche pour hommes. Un sanitaire PMR est également créé. Une zone de stockage pour le restaurant et l’école maternelle sont également associés à cette extension.

  1. Projet de création de salles rafraichies par système réversible pour les écoles maternelle et élémentaire.

Depuis quelques années, les températures relevées entre Mai et le début juillet sont relativement élevées, ce qui a pour conséquence d’entrainer une élévation de la température au sein des classes, celle-ci peut allègrement dépasser les 32°C. L’objectif est de créer un rafraichissement dans un espace commun de chacune des écoles maternelle et élémentaire, ce système réversible permettra à la fois de faire chuter la température au maximum de 7°C par rapport aux salles de classe, et en hiver avec son système réversible il contribuera au chauffage de cet espace tout en limitant la contribution de la chaudière actuelle.

 

  1. Projet de création d’un préau limitant l’exposition à la chaleur et permettant une ventilation naturelle dans les bâtiments

Les bâtiments de l’école élémentaire sont disposés en U autour d’un espace encaissé dans lequel s’accumule la chaleur l’été. L’objectif de ce projet est de créer un espace couvert, ventilé et translucide dans sa partie haute qui permette de limiter la chaleur qui s’accumule dans la cour entre les classes et de créer une ventilation naturelle dans les bâtiments attenants. La cour de récréation de l’école élémentaire était dépourvue de préau couvert. Grace à cette double protection contre la pluie et le soleil, les enfants pourront ainsi profiter de cet espace lors des récréations dans la journée ainsi que le soir pendant la période de garderie.

  1. Projet de création de deux issues de secours.

Le groupe scolaire dans sa configuration actuelle possède uniquement une entrée principale, l’objectif de ce projet est de se doter de deux issues de secours afin de permettre l’évacuation des enfants en cas de problème ou en cas d’intrusion afin de répondre au plan Vigipirate.

Pour l’école élémentaire, c’est une des sorties actuelles qui sera adaptée afin de permettre une évacuation vers la rue du Général de Gaulle.

Concernant l’école maternelle, il s’agira de créer une issue de secours permettant de rejoindre le chemin piétonnier du chemin de la maison brulée.

Planning 

  • L’équipement des salles rafraichie était effectif dès cette année avant les grosses chaleurs
  • Les travaux d’agrandissement de la cantine et la création de vestiaires ont commencé cette année en juillet et devraient se terminer en tout début 2023
  • L’ouverture des issues de secours est prévue pour le dernier trimestre 2022
  • La création du Préau est prévue pour le premier semestre 2023

Financement

Le devis prévisionnel des travaux se monte à 410 000€ et l’état, au travers de la DETR, a attribué une subvention de 132 500€. Le reste est autofinancé par la commune.

Des nouvelles lignes pour la cour de l’école

Des nouvelles lignes pour la cour de l’école

Des Parents aidés de quelques amis ont profité des week-end et des premiers jours de vacances pour tracer ou retracer des lignes au sol dans la cour de l’école élémentaire.

 

Désormais, la sprint, le foot et le basket ont des lignes toutes neuves qui attendent les sportifs en herbe pour la rentrée.

 

Un grand merci à Dominique Margalef pour ses précieux conseils, aux talents des familles Udo, Richard pour la peinture et à l’APEPO pour l’achat des produits.

Les Jardins d’Oncy fêtent leur premier anniversaire

Les Jardins d’Oncy fêtent leur premier anniversaire

samedi 2 Juillet

Pour fêter leur 1 an d’existence, les membre de l’association les Jardins d’Oncy avaient organisé un piquenique ouvert aux membres et aux amis et voisins de l’association.

des tables avaient été dressées sous des barnums pour protéger du soleil et un barbecue attendaient les convives venus nombreux pour partager le repas.

Des animations avaient été prévues pour les adultes et les enfants, ravis de se retrouver autour d’un déjeuner à la bonne franquette pour ce premier samedi de juillet.

C’était aussi pour les membres de l’association l’occasion de montrer leur équipement et les cultures en route pour cette année et de donner envie à de nouveau jardiniers de les rejoindre.

 

Le spectacle de l’Atelier Théâtre

Le spectacle de l’Atelier Théâtre

Jeudi 30 juin à 20h30

Espace Jean-Pierre Hazard

L’Atelier Théâtre d’Ouvrez les Guillemets présentait  « Huit jours à la Campagne » de Jules Renard.

Un jeune Parisien, Georges Rigal, veut passer  » huit jours à la campagne  » chez son ami, Maurice Perrier. En bon citadin, il rêve de longues promenades, de nourritures saines, de contacts vrais, simples et chaleureux. C’est Maman Perrier, la grand-mère de Maurice, qu’il rencontre en premier. Son accueil correspondra-t-il à ses attentes ? Ce séjour comblera-t-il ses envies ?

A cette occasion, les élèves de l’Atelier Théâtre adulte d’Audrey Hery ont pu présenter leur travail de l’année devant un public venu en nombre.

Les spectateurs ont pris plaisir à suivre le spectacle, les rires étaient nombreux et les applaudissements chaleureux ont montré que la représentation avait été appréciée.

Une formidable vitrine pour l’Atelier Théâtre.

 

La Saint Jean brave les intempéries

La Saint Jean brave les intempéries

Samedi 25 juin

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Après la canicule, c’est une semaine pluvieuse qui attendait la fête de la Saint-Jean. Peu importe, le Comité des Fêtes décidait de s’adapter en imaginant une nouvelle organisation. Au lieu d’avoir les tables sous les arbres de l’Espace Jean-Pierre Hazard , les organisateurs décidaient de recréer une guinguette à l’intérieur du gymnase avec lanternes, lampions et lumières de toutes les couleurs. A l’extérieur, s’étaient installés le barbecue et le bar pour accueillir les convives qui se sont retrouvés ensuite à l’intérieur sur des grandes tables à la lumière des lampions. Pendant le repas , les enfants pouvaient continuer à jouer à côté des parents avec les structures gonflables qui avaient été installées le matin pour la kermesse de l’APEPO.

Après diner, au signal, tout le monde est sorti pour assister à l’allumage d’un immense feu qui éclairait la nuit et apportait un peu de chaleur pour contrebalancer la fraicheur de la nuit qui tombait.

Ensuite, les danseurs ont pu se laisser entrainer par la musique entrainante par le DJ qui les attendait.

Une Kermesse animée

Une Kermesse animée

Cette année, la Kermesse de fin d’année de l’APEPO se déroulait à l’espace Jean-Pierre Hazard avec de nombreuses attractions.

Sous les arbres, les enfants ont pu jouer à de nombreuses attractions avec le chamboule tout, la pêche au canard, la course en sac, le tir au but, le mikado géant. A l’intérieur du gymnase d’autres attraction attendaient petits et grands avec un stand de maquillage , un atelier de sculptures gonflables, un concours de pesée de panier garni et surtout 3 énormes structures gonflables installées là pour la journée.

Malgré les risques de pluie, les enfants étaient venus nombreux pour relever les défis et  participer aux attractions avant de reprendre des forces avec les gâteaux faits maison et des superbes barbes à papa.

Un grand bravo à l’APEPO et à tous les bénévoles qui ont permis cette fête qui sentait bon les vacances.

 

Des clowns à l’école !

Des clowns à l’école !

Mardi 21 juin

Après le spectacle de la conteuse Caroline Gilly proposé aux enfants de l’école le 19 avril à l’Espace Jean-Pierre Hazard,  l’APEPO était de nouveau à l’initiative d’une manifestation qui transportait les enfants dans un univers différent. Cette fois-ci ce sont des clowns qui sont venus proposer aux enfants de l’école un spectacle interactif « Les zimpromptus « .

Les clowns sont intervenus dans la salle Lantara devant les élèves de l’école élémentaire et leurs enseignantes. Après un moment d’échauffement physique et imaginatif les enfants ont participé, ils sont intervenus dans ce spectacle d’improvisation sur les émotions. Beaucoup de rire et un exutoire pour les enfants qui ont participé aux scénettes sous le regard des maîtresses ravies de ce moment de joie et de partage. Une bulle de bonheur dans une journée scolaire.

Un grand merci à l’APEPO !