Projet de rénovation du Groupe Scolaire d’Oncy sur École

Après la création d’une zone de stockage pour les associations Espace Jean-Pierre Hazard, la rénovation de la voirie et des bornes à incendie, la création d’un jardin potager collectif, la municipalité s’attaque à un gros projet : la rénovation du groupe scolaire.

Contexte :

Depuis 1970, la commune d’Oncy sur École a vu sa population multipliée par 2,8 pour arriver à 1070 habitants en 2020.

Pour faire face à cette évolution, le groupe scolaire a déjà subi différentes transformations majeures :

  • En 1981, c’est l’école élémentaire actuelle qui se transforme pour passer de deux à trois classes permettant ainsi d’accueillir plus sereinement les différents niveaux scolaires.
  • En 1994, c’est une évolution majeure de notre groupe scolaire qui voit le jour avec la création de l’école maternelle avec 2 classes. Dans le même temps, c’est un restaurant scolaire qui est créé pour accompagner les enfants.

La commune profite de cette évolution pour mettre en place une garderie le matin et le soir au sein de l’école élémentaire, ceci afin de faciliter le quotidien des parents qui travaillent souvent à une distance éloignée de leur habitation.

  • En 2007, une nouvelle extension du groupe scolaire voit le jour avec la création d’une quatrième classe pour l’école élémentaire ainsi que l’ajout d’un espace bibliothèque pour la maternelle.

Depuis, le contexte a évolué et la commune doit prendre en compte :

  • La croissance de la population
  • L’augmentation de la part des parents qui souhaitent laisser leurs enfants à la cantine
  • Les problèmes d’isolation thermique et phonique du restaurant scolaire qui avaient été négligés à l’époque
  • Les effets du réchauffement climatique et en particulier la fréquence des vagues de chaleur estivales

Aujourd’hui, c’est le besoin d’une nouvelle évolution qui est à l’ordre du jour avec :

  • L’agrandissement du restaurant scolaire devenu, à ce jour, trop exigu.
  • La reprise complète des isolations thermiques et phoniques du restaurant scolaire qui laissent grandement à désirer.
  • La création de vestiaires femmes, hommes et PMR pour l’accueil du personnel scolaire et périscolaire.
  • La gestion des grandes chaleurs avec la création de deux salles rafraichies par système réversible et la création d’un préau limitant l’exposition à la chaleur et permettant une ventilation naturelle dans les bâtiments.
  • L’amélioration de la sécurité avec la création de deux issues de secours PMR pour répondre aux exigences du plan Vigipirate.

 

  1. Projet d’agrandissement du restaurant scolaire et de reprise de l’isolation thermique

Le restaurant scolaire avec ses 70 places datant de sa construction en 1994 est aujourd’hui saturé et ne permet plus d’accueillir les enfants dans de bonnes conditions en particulier en période de crise sanitaire que telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Le projet consiste à créer une troisième salle de restauration permettant ainsi d’accroitre la capacité d’accueil à 105 places.

Notre deuxième objectif à travers cet agrandissement est de proposer un service de restauration aux seniors de la commune qui le souhaiteraient, favorisant ainsi les rencontres intergénérationnelles.

L’amélioration de l’isolation thermique et phonique du restaurant actuel sera également prise en compte lors de cette phase d’agrandissement.

  1. Projet de création de vestiaires pour le personnel communal.

Le vestiaire actuel du personnel de l’école et de la restauration n’est plus aux normes en vigueur et compte-tenu l’augmentation de l’activité, il est devenu trop exigu.

Le projet consiste à créer une extension à l’agrandissement du restaurant comprenant un vestiaire avec douche pour femmes et un vestiaire avec douche pour hommes. Un sanitaire PMR est également créé. Une zone de stockage pour le restaurant et l’école maternelle sont également associés à cette extension.

  1. Projet de création de salles rafraichies par système réversible pour les écoles maternelle et élémentaire.

Depuis quelques années, les températures relevées entre Mai et le début juillet sont relativement élevées, ce qui a pour conséquence d’entrainer une élévation de la température au sein des classes, celle-ci peut allègrement dépasser les 32°C. L’objectif est de créer un rafraichissement dans un espace commun de chacune des écoles maternelle et élémentaire, ce système réversible permettra à la fois de faire chuter la température au maximum de 7°C par rapport aux salles de classe, et en hivers avec son système réversible il contribuera au chauffage de cet espace tout en limitant la contribution de la chaudière actuelle.

 

  1. Projet de création d’un préau limitant l’exposition à la chaleur et permettant une ventilation naturelle dans les bâtiments

Les bâtiments de l’école élémentaire sont disposés en U autour d’un espace encaissé dans lequel s’accumule la chaleur l’été. L’objectif de ce projet est de créer un espace couvert, ventilé et translucide dans sa partie haute qui permette de limiter la chaleur qui s’accumule dans la cour entre les classes et de créer une ventilation naturelle dans les bâtiments attenants. La cour de récréation de l’école élémentaire était dépourvue de préau couvert. Grace à cette double protection contre la pluie et le soleil, les enfants pourront ainsi profiter de cet espace lors des récréations dans la journée ainsi que le soir pendant la période de garderie.

  1. Projet de création de deux issues de secours.

Le groupe scolaire dans sa configuration actuelle possède uniquement une entrée principale, l’objectif de ce projet est de se doter de deux issues de secours afin de permettre l’évacuation des enfants en cas de problème ou en cas d’intrusion afin de répondre au plan Vigipirate.

Pour l’école élémentaire, c’est une des sorties actuelles qui sera adaptée afin de permettre une évacuation vers la rue du Général de Gaulle.

Concernant l’école maternelle, il s’agira de créer une issue de secours permettant de rejoindre le chemin piétonnier du chemin de la maison brulée.

Planning 

  • L’équipement des salles rafraichie était effectif dès cette année avant les grosses chaleurs
  • Les travaux d’agrandissement de la cantine et la création de vestiaires ont commencé cette année en juillet et devraient se terminer en tout début 2023
  • L’ouverture des issues de secours est prévue pour le dernier trimestre 2022
  • La création du Préau est prévue pour le premier semestre 2023

Financement

Le devis prévisionnel des travaux se monte à 410 000€ et l’état, au travers de la DETR, a attribué une subvention de 132 500€. Le reste est autofinancé par la commune.